Prendre soin de soi

Dernière mise à jour : juil. 7

Lorsque parle de prendre soin de soi, on pense à un luxe ou une indulgence. On s’imagine au spa, à recevoir un massage de détente ou au restaurant à savourer nos mets préférés avec un vin dispendieux, ou encore chez soi à mariner dans un bain chaud avec des huiles ou des sels aromatiques. Mais ce n’est pas du tout ce que j’ai à l’esprit lorsque je parle de prendre soin de soi-même.

Prendre soin de soi demande d’abord qu’on s’aime soi-même. S’aimer soi-même n’est pas du narcissisme ou de l’égocentrisme. Au contraire, s’aimer soi-même c’est s’imposer une discipline rigoureuse mais bienveillante. Comme on le ferait pour nos enfants. Pas question de ne manger que des bonbons ou de laisser le brocoli de côté. Pas de dessert si on n’a pas terminé son assiette! Il y a une heure spécifique pour se coucher et une pour se lever, les accommodements ne sont que pour des évènements exceptionnels. Avant d’aller jouer ou de regarder la télé, il faut avoir terminé ses devoirs et ses études.

C’est ainsi qu’on devrait s’aimer, c’est ainsi qu’on devrait prendre soin de soi-même. En s’imposant une discipline rigoureuse. Se lever tôt pour débuter notre routine, et notre journée, du bon pied. On peut commencer par de l’exercice physique, de la méditation, de l’étude ou de la lecture, ou la planification de notre journée. Mais pas de média sociaux, courriels ou autres sources de distraction et de pollution de notre esprit. Ensuite, un déjeuner sain et bon au goût. Ce n’est pas un luxe, mais un élément essentiel de notre routine de soins personnels. Il en sera de même pour le dîner et pour le souper. Pendant la journée, non seulement on alimentera notre corps d’aliments sains, mais on fera de même pour notre esprit. L’information que nous consommerons sera celle qui améliorera notre humeur, nos connaissances et qui nous rapprochera de nos buts et objectifs. Tout le reste est à proscrire. Il en sera de même pour nos fréquentations. On s’entourera de gens qui nous élèvent vers nos aspirations et on s’éloignera autant que possible des personnes et relations toxiques. Tout comme on ne laisserait pas notre ado s’abreuver d’informations négatives ou de fréquenter des personnes ayant une influence néfaste. Pourquoi se le permet-on?

Notre rituel de soirée sera aussi rigoureux que celui du matin. On peut y inclure de l’exercice, de la méditation, de la lecture, du temps en agréable compagnie. Mais regarder des émissions en rafale en mangeant des chips n’est pas prendre soin de soi. C’est tout le contraire. On ira au lit tôt afin de se lever frais et dispo le lendemain pour pouvoir d’adhérer à notre routine rigoureuse.

Comme une discipline rigoureuse mais bienveillante est essentielle au développement sain des enfants, elle est essentielle pour chacun d’entre nous si nous désirons vivre une vie heureuse et enrichissante, qui comprend également une contribution positive à la société.

Pour être bien dans sa peau, avoir un excellent niveau d’énergie qui est constant, vivre une vie enrichissante et ce, pour longtemps après l’âge de la retraite, il faut s’aimer assez pour s’imposer une discipline stricte mais bienveillante. C’est ça prendre soin de soi-même.

Posts récents

Voir tout