J’ai toujours mal à l’épaule!


L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps humain et pour cette raison, elle est d’autant plus fragile. Les athlètes qui soumettent leurs épaules à des stress répétés et dans toutes les directions vont souvent sentir des douleurs apparaître, voire des limitations dans les mouvements. L’escalade, le hockey et les sports de raquette sont particulièrement propices à ce genre de problème.

La douleur peut irradier à la nuque, dans le dos ou autour de l’omoplate. C’est parce que 17 muscles s’attachent sur l’omoplate pour permettre ce large éventail de mouvements. Ils s’équilibrent tous les uns et les autres et tout débalancement aura tendance à créer des “noeuds” douloureux dans les muscles et le trapèze est bien connu pour cela.

Une tension chronique ou une atrophie d’un muscle aura tendance à débalancer l’ensemble. Cela entraînera des compensations musculaires douloureuses ou un frottement articulaire pénible. On peut également ressentir des engourdissements et des fourmillements, une douleur pinçante ou tranchante à l’avant de l’épaule et la douleur irradiée à la nuque peut même se transformer en migraine.

Un acupuncteur qualifié est en mesure d’évaluer les déséquilibres et de venir dénouer ces tensions musculaires de façon sécuritaire et efficace. Le relâchement apportera une sensation très agréable de détente et de légèreté. Il permettra aussi au sang de se remettre à mieux circuler dans les tissus qui étaient comprimés afin d’optimiser la guérison naturelle du corps.

Cette méthode non-pharmacologique peut soulager les problèmes suivants :

Syndrôme d’accrochage et du défilé thoracique, tendinite du supra-épineux et du subscapulaire, atteinte de la coiffe des rotateurs, ténosynovite bicipitale, lésion du labrum, capsulite adhésive, bursite subacromiale, épaule du lanceur, etc.

L’acupuncteur utilise typiquement des aiguilles très fines (10x plus fines que les aiguilles de prélèvement sanguin) pour dénouer les tensions, mais il peut également faire usage d’autres instruments selon le type de problème. On voit parfois chez les athlètes olympiques de belles marques rondes et violacées (qui disparaissent en quelques jours) causées par les ventouses. Certains muscles atrophiés peuvent être stimulés par l’électricité de faible intensité sur les aiguilles.

Si vous êtes sportif et que vous vous reconnaissez dans cette description, sachez que plus vous commencez à vous faire soigner rapidement pour votre blessure, plus vous aurez besoin d’un petit nombre de traitements. Si une douleur dure depuis plus de 10 jours, il y a de faibles chances que ce soit de simples courbatures, alors occupez-vous en rapidement!